Notre gouvernement actuel est passé maître dans l'art d'organiser des hold-up en toute légalité. Comme je l'écrivais il y a peu sur la nouvelle réforme des voitures de société, voilà que celui-ci est occupé à plancher sur une autre réforme visant à raboter la fiscalité avantageuse des pensions complémentaires.

Comme vous l'avez certainement lu dans la presse, la Belgique a été condamnée par la Cour de justice de l'UE pour le traitement fiscal inéquitable des biens immobiliers étrangers par rapport à celui des résidences secondaires belges.

Tout le monde en parle (presse, réseaux sociaux, sites spécialisés, ...) et mon intention n'est certainement pas de rajouter une couche sur les motivations justifiées ou pas d'un tel changement.

Pour les personnes physiques et pour les sociétés qui clôturent leur exercice fiscal au 31 décembre, pensez que nous arriverons prochainement à l'échéance de la première tranche des versements anticipés d'impôt.

L'engagement des premiers travailleurs salariés (en fait du premier au sixième) est encouragé par le fédéral via une réduction des cotisations de sécurité sociale. Le montant et la durée de cette réduction varient selon qu'il s'agit du premier, du deuxième ou du troisième au sixième salarié. La réduction pour le premier salarié était actuellement...